Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Aux Mésanges

Aux Mésanges

Chambres d'hôtes à quelques kilomètres de Dijon

Publié le par Aux Mésanges
Publié dans : #Pour découvrir la région

DIJON: La Cité des Ducs de BOURGOGNE

Classée ville d'Art et d'Histoire, c'est la préfecture de la Côte-d'Or et  le chef-lieu de la région Bourgogne. Héritière d'un riche patrimoine historique et architectural, la « capitale des ducs de Bourgogne » comme on la nomme historiquement, Dijon est également touristique, gastronomique et commerçante, ville verte, avec une tradition de vie culturelle intense. C'est aussi une ville universitaire, d'affaires et de congrès et un centre économique au tissu diversifié, notamment dans le secteur des services.
Dijon garde en ses murs une multitude de sites à découvrir, nous allons essayer de vous en donnez l'essentiel dans les pages suivantes, tout en sachant que cette liste n'est pas exhaustive...

Le Palais des Ducs et des Etats de Bourgogne ou le Palais des Etats de Bourgogne de son nom d'origine, a été commencé au XVIIe siècle sous la direction de l'architecte royal Jules Hardouin-Mansart en englobant l'ancien logis ducal médiéval.
La Tour Philippe le Bon, située en son coeur et a
ppelée aussi Tour de la Terrasse, elle a été élevée entre 1450 et 1460 par l'architecte Jean Poncelet. A l'intérieur, le décor sculpté de l'escalier qui desservait l'ancien logis ducal s'enrichit en montant jusqu'à s'épanouir dans la magnifique voûte de la grande vis. On y remarque en particulier les briquets et les pierres à feu, emblèmes du duc Philippe le Bon et de l'ordre de la Toison d'Or. Après avoir gravi les 316 marches, vous découvrirez une vue unique sur Dijon.
L'Hôtel de ville et le musée des Beaux-Arts occupent les bâtiments autour de la cour de Bar (à l'est) et la Salle des Gardes, ancienne grande salle du palais ducal. 
La cour de Bar vous donne accès aux anciennes cuisines ducales, la cour de Flore (à l'ouest) à la Chapelle des Elus (exceptionnel décor rocaille) et à la Salle des Etats (montée par l'escalier d'apparat édifié au XVIIIe siècle par Jacques Gabriel).
Pour les passionnés d'Histoire avertis, le Palais abrite également les Archives municipales.
Comme toute bonne ville classée d'Art et d'Histoire, Dijon possède en son sein une multitude de musées aussi riches que diversifiées retraçant l'Histoire de notre région.
Citons les principaux comme l'ancienne Abbaye Saint-Bénigne (Musée archéologique), l'a
ncienne Chapelle Sainte-Anne (Musée d'art sacré), le Monastère des Bernardines (Musée de la vie bourguignonne Perrin de Puycousin) et l'Hôtel Lantin (Musée national Magnin).

En sillonnant les rues de la ville, vous trouverez un grand nombre d'Hôtels et de Maisons particuliers exhibant des trésors d'architecture et retraçant l'histoire Dijonnaise de la Renaissance. Citons pèle-mèle et sans en oublier, l'Hôtel Chambellan, la Maison Maillard, L'Hôtel Aubriot (au dessus des "voutes du change"), La Maison Millière (avec son chat et sa chouette), l'Hôtel Coeur de Roy, l'Hôtel Fevret de Saint Mesmin, l'Hôtel de Sassenay, l'Hôtel de Samerey, l'Hôtel Jehanin de Chamblanc (ou d'Arviset), l'Hôtel Le Belin, l'Hôtel Bretagne de Blancey, l'Hôtel de Samerey, l'Hôtel de Vogüé, l'Hôtel Bouhier de Savigny... . 

Une ville d'Histoire ne serait pas digne de ce nom si elle ne s'accompagnait pas de son florilège de lieux de culte, essentiellement catholiques.
La
Cathédrale Saint-Bénigne est une ancienne abbatiale de style gothique bourguignon possédant une magnifique crypte romane, vestige souterrain d'une rotonde à trois étages construite vers l'An 1000, sous l'Abbé Guillaume de Volpiano. Vous y découvrirez son martyrium avec un pavement en marbres colorés et de superbes chapiteaux sculptés.
Autre lieu sacré incontournable, l'Église Notre-Dame Dijon  offre avec son haut portail surmonté d'une double rangée d'arcades à fines colonnes et ses proportions harmonieuses, un chef d'oeuvre du gothique bourguignon (construite entre 1230 et 1250). Au sommet de la tour sud, le Jacquemart, horloge composée d'une cloche et d'un automate est un cadeau de Philippe le Hardi qui le confisqua aux Flamands de Courtrai. La Vierge noire du XIe s. endommagée à la Révolution fait l'objet d'un culte important tandis que la chouette sculptée sur un pilier nord à l'extérieur de l'église est devenue un porte-bonheur.
A voir également, l'Église Saint-Michel et son harmonieux mélange de gothique flamboyant et d'ornements Renaissance. Elle est riche de nombreuses oeuvres d'art et tableaux des XVIe et XVIIe siècles.
Enfin la Crypte Notre-Dame d'Éphèse de l'Eglise Saint-Bernard, la Chartreuse de Champmol et le puits de Moïse constituent
 un intérêt non négligable pour les plus assidus.


A voir également dans le proche voisinage de la  Cité des Ducs, le site historique de Talant, au Nord, qui a conservé de belles maisons anciennes, constituant un agréable but de promenade aux portes de Dijon. Sur une butte dominant la cuvette de Dijon et le lac Kir, s'élevait la Bastille des ducs de Bourgogne, un château démantelé par Henri IV et dont il ne reste qu'un magnifique cellier enfoui dans le sol et la Tour de la Confrérie du XIIIe siècle. L'église gothique Notre-Dame du XIIIe siècle abrite de nombreuses statues et de splendides vitraux.
Tout au Sud, le Château de Beauregard à Longvic du XVIIe siècle, dont le nom provient de sa situation en hauteur et de ses points de vue, présente une maison seigneuriale à laquelle est jointe une ferme. Au cours du XVIIIe siècle, Beauregard devient la résidence d'été des évêques de Dijon qui y font construire le château actuel, dont une bonne partie a été détruite au XIXe siècle. Au moment de la Révolution française, ce bien ecclésiastique fut confisqué et vendu aux enchères.

Voir les commentaires

Publié le par Aux Mésanges
Publié dans : #Pour découvrir la région

Sur les pages "Pour découvrir la région" qui suivent, vous trouverez tous les endroits à voir non seulement aux alentours de notre village mais également à travers toute la Côte d'Or.
Cet espace est continuellement en mouvements, au fil de nos découvertes, mais surtout au fil de vos recommandations et des recommandations de nos hôtes.
A visiter donc sans modération...

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>