Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Aux Mésanges

Aux Mésanges

Chambres d'hôtes à quelques kilomètres de Dijon

Publié le par Aux Mésanges
Publié dans : #Pour découvrir la région

La sources de la Seine, divinisée sous le nom de Sequana, la source principale de la Seine qui s'ouvre au milieu des bois attirait quantité de pèlerins gaulois qui lui attribuaient des vertus guérisseuses. Les nombreux ex-voto trouvés dans le sanctuaire sont exposés au musée archéologique de Dijon. Aujourd'hui, c'est une charmante nymphe de pierre allongée dans une grotte romantique aménagée sous Napoléon III qui accueille le visiteur.

Du celte Mar, noir, et Vand, montagne, le Morvan est un massif montagneux français situé en Bourgogne, aux confins des départements de l'Yonne, de la Nièvre, de la Côte-d'Or et de Saône-et-Loire. Le point culminant du massif du Morvan est le Haut Folin (901 mètres). La région est marquée par un réseau hydrographique dense avec notamment de nombreux lacs artificiels et par un fort boisement. Le Morvan est protégé par un parc naturel régional depuis 1970. C'est le massif montagneux le plus proche de l'agglomération parisienne.

La vallée de l'Ouche est un v
éritable petit coin de paradis que les amoureux de la nature et du patrimoine sauront apprécier, elle est localisée entre le pays de l'Auxois, le pays Beaunois et le pays Dijonnais. Traversée par l'Ouche et en partie par le Canal de Bourgogne, elle a pu développer une végétation luxuriante et a su conserver un caractère authentique qui fait d'elle une destination de vacances paisible, spécialement basée sur le tourisme vert et culturel.

Voir les commentaires

Publié le par Aux Mésanges
Publié dans : #Pour découvrir la région

Sur les route de l'Est, vous aurez la possibilité de l'accueil chaleureux de deux villes de loisirs et d'histoire: Auxonne et Saint Jean de Losne.

Blottie près de la Saône, la calme et reposante Auxonne, elle sait être vivante, joyeuse et attrayante par son dynamisme. Une vaste base nautique permet toutes les activités sur l'eau. La Forêt des Crochères de   1 412 hectares, la plus importante forêt communale de Bourgogne, vous invite à la promenade par ses nombreux sentiers pédestres balisés. Auxonne, capitale du Val de Saône, sa situation géographique privilégiée par des moyens de communication importants en fait une plaque tournante pour les nombreux touristes désirant découvrir la Bourgogne et la Franche Comté.
Auxonne c'est aussi une ville de 8000 habitants, forte de son passé de ville frontière, elle est le lien entre deux de nos plus belles provinces françaises : la Bourgogne et la Franche-Comté.

Ancienne Place Forte, elle possède un patrimoine historique architectural important, à l'ombre de Bonaparte. L'Arsenal d'Artillerie est le dernier arsenal restant en France dans sa structure complète d'origine. Il fut construit par l'ingénieur Vauban entre 1689 et 1693 pour y fabriquer des affûts de canon.
Le
Château Louis XI construit sous Louis XI, au moment de l'annexion de la Bourgogne par la France, était une forteresse qui a évolué au cours des siècles en fonction des progrès de l'artillerie, de 1480 jusqu'en 1870. La tour Notre-Dame abrite le musée Bonaparte. Dans la cour, le logis du Gouverneur et les casernes datent du XVIe siècle.

Saint Jean de Losne est le p
remier port fluvial de plaisance français en eaux intérieures, équipé de 350 anneaux d'amarrage, il est incontournable si vous naviguez dans l'Est de la France. Vous vous retrouverez à Saint Jean de Losne à la croisée de la Saône, du canal de Bourgogne et du canal du Rhône au Rhin, dans une petite ville née au 13ème siècle. La plus petite ville de France (36 hectares de terre et 20 hectares d'eau) est le grand rendez-vous des mariniers.
Son port constitue un lieu de halte inévitable. Vous trouverez commerces, électricité et eau à quai, carburant et bien d'autres services à proximité de la gare d'eau. 
D'un point de vue Historique,
Saint Jean de Losne recèle de nombreux sites et monuments incontournables. Citons entre autres la place de la Délibération avec le monument et les canons (en mémoire du siège de 1636), l'Eglise Saint-Jean-Baptiste et ses orgues classées du XVIIIe siècle, l'Hôtel de Ville (papiers peints de 1790) et la Maison des Mariniers (Exposition permanente sur la batellerie, Vierge bourguignonne sculptée dans une poutre).


En continuant au sud de Saint Jean de Losne, en suivant la Saône, on atteint Seurre où une halte s’impose. Les ruelles du vieux Seurre, la rivière qui offre les plaisirs du tourisme fluvial, de la pêche et de sports nautiques vous permettront flaneries et détente.

Plusieurs fois détruite au cours des siècles dûe à sa position de ville frontière avec l'Est, François 1er y entreprit de grands travaux de défense au XVIème siècle. La ville devient ainsi une place de guerre importante et fut, au XVIIème siècle, le dernier bastion des princes hostiles à Louis XIV qui ordonna, après le siège de 1653, la destruction totale des remparts.
L'
Hôtel-Dieu de Seurre fondé en 1688 et agrandi aux XVIIIe et XIXe siècle, est un des plus beaux de Bourgogne, toujours utilisé comme hôpital. Avec l'ensemble de ses salles classées, l'Hôtel-Dieu témoigne parfaitement de la vie hospitalière des XVIIème et XVIIIème siècles.Ville d'origine de la famille de Bossuet, la maison est devenue le syndicat d'initiative de la ville qui comporte aussi une église du XIVe siècle avec un important carillon et un hôpitaldu XVIIe siècle.

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>