Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Aux Mésanges

Aux Mésanges

Chambres d'hôtes à quelques kilomètres de Dijon

Publié le par Delphine et Laurent
Publié dans : #Un peu de géographie ...

La Côte-d'Or fait partie de la région Bourgogne. Elle est limitrophe des départements de l'Yonne, de la Nièvre, de la Saône-et-Loire, du Jura, de la Haute-Saône, de l'Aube et de la Haute-Marne.


La Côte-d'Or est divisée en 4 grands ensembles géographiques:
       - le Morvan au sud-ouest
       - le plateau de Langres au nord
       - la plaine de la Saône à l'est
       - l'Auxois-Châtillonais au nord-ouest.


Les habitants de la Côte-d'Or sont les Côte-d'Oriens, on entend également parler de Costaloriens.
La préfecture est basée à Dijon et les deux sous préfectures sont à Beaune et Montbard.
Il compte 3 arrondissements, 43 cantons et 707 communes.

Le département se classe dans la moyenne des départements français pour sa population (506 755 habitants, 47ème sur 100), mais en raison de sa superficie (8 763,21 km2, 4ème sur 100), sa densité est faible (56 hab/km²) à l'échelon national (63ème).
Malgré le dépeuplement des milieux ruraux, constituant une grande partie du département, le relatif dynamisme démographique de Dijon
permet à la population du département de croître à chaque recensement et de dépasser les 500 000 habitants.

Le département est positionné sur la limite de partage des eaux et de trois bassins vers lesquels les eaux de la Côte-d'Or se répartissent : la Méditerranée (par la Saône et le Rhône), la Manche (par la Seine), l'Atlantique (par la Loire). Il présente toute une variété de paysages différents et intéressants.

La Côte-d'Or se situe à une altitude modérée, comprise entre 180 et 650 mètres. Le point culminant est néanmoins situé à Ménessaire, dans le Morvan, à 723 mètres d'altitude. Dijon se trouve à 227 mètres d'altitude, le point le plus bas 174 mètres se trouve à la sortie de la Saône.
Le climat de la Côte-d'Or est plutôt tempéré océanique. Pour autant, des différences sensibles sont notées selon les zones de Côte-d'Or (caractères de semi-continentalité) et il a été constaté l'existence de micro-climats sur le département.

Située au cœur de la Bourgogne, la Côte-d’Or est un département riche d’histoires et de patrimoines. L’art est ici roman ou gothique, mais aussi art de la table et art de vivre.
La Côte-d’Or est placée à un carrefour européen et ce depuis des temps immémoriaux. Terre d’accueil mais aussi centre de rayonnement grâce aux civilisations et populations les plus variées qui s’y sont côtoyées. Nœud ferroviaire et routier là où voies romaines et axes commerciaux se croisaient. Elle est aujourd’hui remarquablement desservie par le rail – 3 gares TGV : Montbard (à 1 heure de Paris), Dijon, et Beaune – comme par l’autoroute, pour rejoindre directement Lille, Paris, Lyon, Marseille, Montpellier, Besançon, Nancy, Mulhouse, Strasbourg, les Alpes, l’Allemagne, la Suisse, le Luxembourg, l’Espagne… .

La Côte-d’Or doit son nom à la couleur qui, en automne, embrase les vignes plantées sur les coteaux de villages prestigieux : Gevrey-Chambertin, Vosne-Romanée, Nuits-Saint-Georges, Beaune, Pommard, Meursault, Puligny-Montrachet…
La population se concentre à l'est du département dans un triangle Auxonne-Dijon-Beaune sur l'axe Dijon-Beaune.
En revanche, l'ouest et le nord du département regroupent des cantons très peu peuplés.

Les emplois se décomposent ainsi :
agriculture (1,80 %), industrie (21,50%), bâtiment/génie civil et agricole (6,25%), services marchands et commerces (46,15%), services non marchands (24,30%).

Commenter cet article